A la une

Les pistes désastreuses du gouvernement, aujourd’hui révélées, en matière de logement, sont une attaque en règle contre notre politique sociale !

Soigneusement passé sous silence depuis l’été, nous apprenons aujourd’hui qu’un rapport du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et de l’Inspection générale des finances (IGF), entend mettre « un grand coup de pied dans la fourmilière de la politique du logement ». Pour faire face à une politique du logement, qui représente 2% du PIB par an, soit 46 milliards d’euros de budget pour nos finances publiques, des réformes censées permettre d’économiser près de 4 milliards d'euros par an, sont proposées. 
Quelle stupéfaction de constater la réalité sacrificielle que ce rapport cache sous le terme de « réformes » ! Oui, à en croire ce rapport Gouvernemental, réformer, ce serait supprimer les APL pour les étudiants aidés  par leurs parents, ce qui permettrait prétendument de dégager 400 millions d’euros d’économies dès la deuxième année. « Réformer », ce serait resserrer les critères d’attribution des aides personnelles au logement (APL), qui ne seraient attribuées que pour les logements ne dépassant pas un niveau de loyer ou de superficie, et qui ne seraient pas versées si les ménages disposent déjà d'un patrimoine ! 
 

« Réformer »  ce serait pour eux mettre également fin à l’exonération de taxe foncière pendant deux ans pour les logements neufs, l’objectif étant, pour l’Etat, de réduire de 300 millions sa dotation aux collectivités locales ! « Réformer » enfin, ce serait sacrifier la rénovation énergétique, en supprimant la prime pour travaux et en portant la TVA de 5,5 %, à 10 % ! 
Nous le disons haut et fort : alors qu’il n’y avait déjà jamais eu aussi peu de logements construits depuis la Seconde Guerre mondiale, loin des réformes ambitieuses et courageuses, ces propositions sont une attaque en règle contre notre politique sociale ! La réalité, c’est que, plutôt que de faire des économies sur son train de vie, le gouvernement et le Parti socialiste veulent encore sacrifier les familles, déjà durement touchées par la matraquage fiscal !

Valérie DEBORD
Secrétaire nationale en charge de la famille 

Contenus liés: 

Le reste de l'actualité

Trier par :
Les pistes désastreuses du gouvernement, aujourd’hui révélées, en matière de logement, sont une attaque en règle contre notre politique sociale !

publié le 31/01/2015 | Travail, économie, emploi

Les pistes désastreuses du gouvernement, aujourd’hui révélées, en matière de logement, sont une attaque en règle contre notre politique sociale !

Soigneusement passé sous silence depuis l’été, nous apprenons aujourd’hui qu’un rapport du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et de l’Inspection générale des finances (IGF), entend mettre « un grand coup de pied dans la fourmilière de...

Nicolas Sarkozy à Tourcoing : « Sans union et sans rassemblement rien n'est possible »

publié le 29/01/2015 | Vie du parti

Nicolas Sarkozy à Tourcoing : « Sans union et sans rassemblement rien n'est possible »

« Sans union et sans rassemblement rien n'est possible ». Pour son premier déplacement à la rencontre des Français et des militants UMP depuis son élection à la présidence de notre famille politique, Nicolas Sarkozy avait choisi la ville de Tourcoing (Nord), ancien bastion socialiste conquis aux élections municipales de mars 2014 par le...

Économie : « François Hollande et le Gouvernement socialiste gâchent une période exceptionnnelle » déplorent les députés UMP Gilles Carrez et Eric Woerth

publié le 28/01/2015 | Travail, économie, emploi

Économie : « François Hollande et le Gouvernement socialiste gâchent une période exceptionnnelle » déplorent les députés UMP Gilles Carrez et Eric Woerth

Baisse de l'euro, baisse du prix du pétrole, conditions d'emprunt historiques, une plus grande souplesse dans la politique budgétaire européenne… En énumérant « toutes les conditions économiques favorables » dont bénéficie actuellement la France, les députés UMP Gilles Carrez, président de la commission des Finances à l'Assemblée...

Elections départementales : Nicolas Sarkozy transmet ses conseils et son énergie aux candidats

publié le 28/01/2015 | Vie du parti

Elections départementales : Nicolas Sarkozy transmet ses conseils et son énergie aux candidats

« Vous allez vivre quelque chose de très intense ». Président de l’UMP, Nicolas Sarkozy a accueilli ce mercredi 28 janvier au siège national plus de 500 candidats qui participeront les 22 et 29 mars prochains aux élections départementales qui, pour la première fois, sur des cantons redécoupés et regroupés, accueilleront non plus un...

publié le 28/01/2015 | Travail, économie, emploi

Gérald Darmanin était l'invité d'Europe 1

Revoir l'interview

publié le 28/01/2015 | Travail, économie, emploi

Christian Estrosi était l'invité d'I-Télé

Revoir l'interview