A la une

Communiqué de presse de la Haute Autorité de l'Union

La Haute Autorité de l’Union a procédé au recensement des votes dès clôture, vendredi 29 mai à 18 heures, du scrutin du Congrès extraordinaire de l’UMP des 28 et 29 mai 2015.

Les résultats issus du décompte sont les suivants :
- Nombre d’électeurs inscrits : 213 030
- Nombres de votants : 97 440, soit 45,74 %

Question 1 : Approuvez-vous « Les Républicains » comme dénomination de notre mouvement ?
- Bulletins blancs : 2 429
- Suffrages exprimés : 95 011
- Oui : 79 129, soit 83,28 %
- Non : 15 882, soit 16, 72 %

Question 2 : Approuvez-vous les projets de Statuts et de Règlement intérieur issus des travaux de la commission de révision des Statuts ?
- Bulletins blancs : 3 345

- Suffrages exprimés : 94 095
- Oui : 90 653, soit 96,34 %
- Non : 3 442, soit 3,66 %

Question 3 : Approuvez-vous la liste des candidats, adoptée en Bureau Politique le 19 mai 2015, en vue de la composition du premier Bureau Politique ?
- Bulletins blancs : 3 683
- Suffrages exprimés : 93 757
- Oui : 88 858, soit 94,77 %
- Non : 4 899, soit 5,23 %

La Haute Autorité a, tout au long des deux jours du scrutin, procédé à l’examen en temps réel des réclamations qui lui ont été adressées. Il a été individuellement répondu à chacune. La Haute Autorité de l’Union rendra sa décision définitive sur les résultats du scrutin dès que l’ensemble des pièces que doivent lui adresser, dès lundi 1er juin, les présidents des lieux de vote constitués dans le cadre des fédérations départementales aura été contrôlé (vérification des feuilles d’émargement des bureaux de vote et des photocopies des pièces d’identité des électeurs) et après examen des réclamations susceptibles d’être formulées dans les délais de recours.

Le reste de l'actualité

Trier par :

publié le 29/05/2015 | Vie du parti

Communiqué de presse de la Haute Autorité de l'Union

La Haute Autorité de l’Union a procédé au recensement des votes dès clôture, vendredi 29 mai à 18 heures, du scrutin du Congrès extraordinaire de l’UMP des 28 et 29 mai 2015.Les résultats issus du décompte sont les suivants :- Nombre d’électeurs inscrits : 213 030- Nombres de votants : 97 440, soit 45,74 %Question 1 :...

Réforme du collège : Catherine Troendlé a tenu à revenir sur les nombreuses préoccupations manifestées par le corps enseignant et les parents d’élèves

publié le 29/05/2015 | Education et recherche

Réforme du collège : Catherine Troendlé a tenu à revenir sur les nombreuses préoccupations manifestées par le corps enseignant et les parents d’élèves

Ce jeudi 28 mai, lors de la séance des questions cribles thématiques sur le thème de la réforme du collège, imposée avec brutalité et dogmatisme par un passage en force, le Sénateur Catherine TROENDLE n'a pu obtenir de véritable réponse de la Ministre de l'Education Nationale, Madame Najat VALLAUD-BELKACEM.En entame de question,...

publié le 29/05/2015 | Vie du parti

Communiqué de presse de la Haute Autorité de l'Union

Le point à 23h50 sur le déroulement du vote.S'agissant de la surveillance du système, la Haute Autorité a constaté une attaque extérieure. Il s'agit de l'un des risques anticipés et les dispositions prévues ont été mises en œuvre. Cela a pu, cependant, avoir pour effet de ralentir l'accès au site de vote.A 23h50, La Haute Autorité a...

publié le 28/05/2015 | Vie du parti

Communiqué de presse de la Haute Autorité de l’Union

Jeudi 28 mai à 20h, le nombre de votants au Congrès extraordinaire est de 55 954, soit un taux de participation de 26,27%.

Lutte contre la fraude : un pas en avant, deux pas en arrière

publié le 28/05/2015 | Travail, économie, emploi

Lutte contre la fraude : un pas en avant, deux pas en arrière

Le Ministre du Travail n'est plus à un acte contradictoire près dans le cadre de la discussion sur la loi "dialogue social". Un "amendement présenté par le Gouvernement" après l'article 23 quater, a été déposé mardi en urgence puis retiré... toujours en urgence, avant l'examen en séance cette semaine !Cet amendement visait pourtant à...

Le projet de loi sur le dialogue social est à la fois néfaste et pernicieuse

publié le 28/05/2015 | Travail, économie, emploi

Le projet de loi sur le dialogue social est à la fois néfaste et pernicieuse

Le projet de loi sur le dialogue social, défendu au Parlement par le ministre du Travail François Rebsamen, souhaite imposer l'entrée du syndicalisme dans les PME et TPE, à travers la mise en place de commissions mixtes (10 dirigeants et 10 syndicalistes). Cette mesure est à la fois néfaste et pernicieuse.Néfaste, car elle va ajouter une...