A la une

Jean-François Copé : « la laïcité ce n'est pas l'interdiction de la religion ou des pratiques religieuses »

Entête: 

 

« La laïcité ce n'est pas l'interdiction de la religion ou des pratiques religieuses. La laïcité c'est la liberté d'exercer son culte à condition que cela soit dans le respect de celui des autres et dans le respect des lois de la République ».

Au nom de l'UMP, Jean-François Copé a tenu à réagir ce vendredi à la proposition de la présidente du FN, Marine Le Pen, d'interdire voiles et kippas, proposition qu'il juge « absurde, excessive et incohérente ».

« Les pratiques religieuses en tant que telles, dès lors qu'elles respectent les lois de la République, ne doivent poser aucun problème. Porter un signe religieux ne pose pas de problème quand ce n'est pas à l'école, conformément à la loi ».

« Faudrait-il interdire de commémorer par exemple Jeanne d'Arc sous prétexte qu'elle a été canonisée, supprimer les calvaires sur nos routes ou interdire, selon la formule de Mme Le Pen, les voiles musulmans, les voiles des religieuses catholiques ou les kippas ? », interroge Jean-François Copé.

En revanche, pour notre secrétaire général, il était « fondamental d'interdire sur l'espace public le port de la burqa qui est un masque intégral et pas simplement un signe religieux. Et de s'étonner que Mme Le Pen, à l'époque, se soit opposée à cette loi d'interdiction du port de la burqa. Le véritable enjeu c'est pourtant bien de lutter contre les extrémistes qui veulent imposer leurs lois sur certains de nos quartiers et brimer la liberté des femmes.

« La laïcité n'est pas la négation des religions. La laïcité c'est la liberté, si on le souhaite, d'exercer son culte à condition d'être subordonné aux lois de la République. Porter un signe religieux , quel qu'il soit, n'est pas contraire aux lois de la République », poursuit Jean-François Copé pour qui il est essentiel de combattre et d'interdire les pratiques communautaires « qui viendraient porter atteinte aux lois de la République et qui deviendraient alors, non pas des communautés mais du communautarisme ».

Le reste de l'actualité

Trier par :
Haute Autorité de l'Union : guide électoral

publié le 29/08/2014 | Vie du parti

Haute Autorité de l'Union : guide électoral

En application de l’article 27, paragraphe 2, du Règlement intérieur de l’Union, la Haute Autorité de l’Union rend public le Guide électoral qu’elle a établi et adopté lors de sa réunion du 26 août 2014 : « y figurent notamment le nombre minimum d’adhérents ainsi que le nombre minimum de parlementaires requis pour la...

publié le 28/08/2014 | Etat et collectivités

François Fillon était l'invité de BFM

Revoir l'interview

Bureau Politique extraordinaire du 27 août 2014

publié le 28/08/2014 | Vie du parti

Bureau Politique extraordinaire du 27 août 2014

L'UMP a réuni aujourd'hui un Bureau Politique extraordinaire, compte-tenu de la gravité de la crise politique.Tout occupé à colmater les brèches d'une majorité en lambeaux, le couple de l'exécutif laisse l'urgence économique sans réponses.Croissance nulle, explosion des déficits et du chômage : ce sont les urgences des Français et qui...

publié le 26/08/2014 | Etat et collectivités

Luc Chatel était l'invité d'Europe 1

Revoir l'interview

Déclaration de Luc Chatel suite à la démission du gouvernement

publié le 25/08/2014 | Etat et collectivités

Déclaration de Luc Chatel suite à la démission du gouvernement

La crise politique ouverte par la démission du gouvernement Valls est grave. Elle est grave, car elle est révélatrice de la paralysie d'une gauche au pouvoir qui, faute de majorité politique, est incapable de faire face à l'urgence économique. Elle est grave, car elle affaiblit notre pays.M. Hollande en porte lui-même toute la...

Discours de Luc Chatel à La Baule - Mardi 19 août 2014

publié le 20/08/2014 | Vie du parti

Discours de Luc Chatel à La Baule - Mardi 19 août 2014

Mes chers amis,En prenant mes fonctions de Secrétaire général de l’UMP, en juin dernier, je me suis donné 150 jours pour vous redonner la parole, à vous nos militants. 150 jours d’ici à un Congrès qui doit ouvrir une nouvelle ère pour l’UMP.Aujourd’hui, ici, à La Baule, je vous dois une confidence, une confidence personnelle –...