A la une

Jean-François Copé : « Nicolas Sarkozy est l’homme de la situation pour la France d’aujourd’hui et de demain »

Entête: 

Au lendemain de l’émission « Des paroles et des actes », Jean-François Copé a tenu à saluer l’élan qu’incarne la candidature de Nicolas Sarkozy pour la France et les Français. Nicolas Sarkozy a ainsi pu détailler plusieurs propositions de son projet qui s’appuie en partie sur la même dynamique programmatique, les trois mêmes piliers que le projet 2012 de l’UMP : Rassemblement (sujets régaliens comme la sécurité, l’immigration, la laïcité…) ; Courage (compétitivité, emploi, réindustrialisation, lutte contre les délocalisations…); Dimension européenne et internationale.

« François Hollande n’est présent sur aucun de ces trois piliers. Il est en embuscade, voire en ambigüité. Et c’est cela qui va faire la différence », note Jean-François Copé dont l’ « intuition profonde est que Nicolas Sarkozy sera élu car les gens, au fond d’eux-mêmes, au moment fatidique, vont faire la différence ».

Et la prestation de Nicolas Sarkozy, mardi soir à l’émission télévisée « Des paroles et des actes » a conforté cette intuition de Jean-François Copé. « Pas plus que François Hollande, Laurent Fabius, qui est désormais son défenseur, n’a dit un seul mot sur la compétitivité, les déficits, la nécessaire stature internationale d’un candidat à l’élection présidentielle ».
 

 

Le reste de l'actualité

Trier par :
Rennes et l'Ille-et-Vilaine feront-elles jurisprudence ?

publié le 19/12/2014 | Etat et collectivités

Rennes et l'Ille-et-Vilaine feront-elles jurisprudence ?

Le Premier Ministre était à Rennes ce matin pour signer le décret de création de la métropole rennaise. Il a annoncé que Rennes Métropole ne fusionnerait pas avec le Conseil général d'Ille-et-Vilaine. Alors que dans son discours de politique générale du 16 octobre dernier, il avait affirmé que, dans les départements dotés d'une...

Syndicalisation des armées : le retour des « comités de soldats »

publié le 19/12/2014 | Sécurité et défense

Syndicalisation des armées : le retour des « comités de soldats »

François Hollande « profite » d'un arrêt de la Cour Européenne des Droits de l'Homme pour introduire les « comités de soldats » au sein de nos armées, en demandant au Ministre de la Défense et au Ministre de l'Intérieur de proposer un projet de loi visant à créer un « droit d'association professionnelle des militaires ». Ce...

Réforme territoriale et budget de la nation : l'UMP saisit le Conseil constitutionnel

publié le 19/12/2014 | Etat et collectivités

Réforme territoriale et budget de la nation : l'UMP saisit le Conseil constitutionnel

« Notre argument principal est qu'on ne peut pas toucher au périmètre d'une collectivité territoriale sans avoir préalablement consulté cette collectivité». Sénateur UMP d'Alsace, André Reichardt est l'un des nombreux parlementaires UMP qui a apposé sa signature aux fins de saisir, ce vendredi, le Conseil constitutionnel. Lui et tous...

Ile-de-France : chute historique des crédits dédiés à la sécurité

publié le 18/12/2014 | Sécurité et défense

Ile-de-France : chute historique des crédits dédiés à la sécurité

Le Conseil régional d'Île-de-France procède actuellement au vote de son budget primitif. Derrière les annonces médiatiques de façade sur le pass Navigo à tarif unique, dont le financement est inexistant, c'est une nouvelle fois la sécurité des franciliens qui est mise au pilori par l'exécutif socialiste.Alors que moins d'un tiers du parc...

Ségolène Royal : Ministre de la démagogie

publié le 18/12/2014 | Ecologie

Ségolène Royal : Ministre de la démagogie

La Ministre Madame Ségolène Royal est décidément impossible à suivre...Il y a deux mois, la Ministre abandonnait l'ecotaxe, la taxe poids lourds, adoptée à l'unanimité dans le cadre du Grenelle : rappelons qu'elle visait à infléchir la croissance du nombre de camions sur nos routes, et les regrettables conséquences sur la santé des...

Hamas : le décision du Tribunal de l'UE est inacceptable

publié le 18/12/2014 | Monde

Hamas : le décision du Tribunal de l'UE est inacceptable

La décision du Tribunal de l'Union européenne consistant à retirer le Hamas - Izz Al - Din Al-Qassem de la liste des organisations terroristes, sur laquelle il a été inscrit il y a 13 ans (par une décision du Conseil européen du 27 décembre 2001), liste qui entraîne le gel de ses avoirs placés en Europe, est une décision aussi...