Abonnez vous à notre newsletter

Argumentaires - Infographies

Argumentaire - Salles de shoot : Une capitulation de la gauche face au problème de la toxicomanie ?

Entête: 

 

Le Premier ministre a donné, mardi 5 février, son feu vert à l’ouverture de la première salle de shoot de France, à Paris.

1°) L’autorisation de l’expérimentation d’une salle de shoot à Paris est un nouvel écran de fumée utilisé par le gouvernement pour tenter de masquer ses difficultés sur le plan économique et social.

2°) La décision de François Hollande et de son gouvernement d’ouvrir une salle de shoot est moralement choquante. A l’UMP, nous pensons que notre priorité est de réduire la consommation des drogues, non de l’accompagner et de l’organiser.

3°) L’expérimentation de salles de shoot est d’autant plus contestable que leur efficacité est mise en doute par les experts : organe International de contrôle des Stupéfiants (OICS), Académie nationale de médecine, Conseil de l’Ordre National des Médecins…

4°) L’urgence en matière de santé publique n’est donc pas de créer ce type de lieux mais de créer des lits d'hospitalisation et de renforcer nos politiques de prévention comme de sanction. 

Les autres argumentaires

Trier par :
Argumentaire - Non à la banalisation des drogues !

publié le 23/04/2015 | Santé et solidarité

Argumentaire - Non à la banalisation des drogues !

Après 10 ans de baisse continue, la consommation de drogue repart nettement à la hausse. La réponse du gouvernement et de certaines mairies ? Des salles de shoot et un discours dépénalisant. Irresponsable et dangereux.

Argumentaire - Bilan : un supplément de Hollande ? Non merci !

publié le 15/04/2015 | Etat et collectivités

Argumentaire - Bilan : un supplément de Hollande ? Non merci !

Dimanche prochain, François Hollande sera sur Canal + pour déposer le bilan de ses trois premières années à l'Élysée dans l'émission « Le Supplément ». Bande-annonce.

Argumentaire - Hollande fait (encore) payer les familles

publié le 09/04/2015 | Société

Argumentaire - Hollande fait (encore) payer les familles

À partir du 1er juillet prochain, plus de 500 000 familles verront leurs allocations baisser. Par exemple, une famille qui gagne 6 000 euros par mois verra ses allocations divisées par deux. François Hollande poursuit méthodiquement sa politique anti-famille.Cette baisse vertigineuse est la conséquence d'une mesure adoptée par les...

Tract - L'alternance est en marche

publié le 26/03/2015 | Etat et collectivités

Tract - L'alternance est en marche

Dimanche 29 mars, je vote pour le rassemblement de la Droite républicaine et du Centre !

Argumentaire - Logement : retrouvons une ambition pour la France

publié le 21/03/2015 | Société

Argumentaire - Logement : retrouvons une ambition pour la France

Acquérir sa maison ou son appartement pour y loger sa famille, préparer sa retraite, laisser quelque chose à ses enfants, est devenu parfois inatteignable pour beaucoup.La politique de François Hollande a plongé le secteur du logement dans une crise profonde. Depuis 2012, la construction s'est effondrée de 10,7 %, pour atteindre, en 2014, un...