Les éditos de l'équipe dirigeante

L'heure est plus que jamais à la mobilisation

Entête: 
L'heure est plus que jamais à la mobilisation

Chers amis,

Croissance nulle, chute des investissements, explosion du chômage et des déficits… face à l'échec de la politique économique conduite depuis deux ans, c'est aujourd'hui la crédibilité politique de F. Hollande et de M. Valls qui s'effondre tel un château de cartes.

Dans ce contexte, la question de l'UMP dépasse de loin la seule question de notre parti. Il s'agit en réalité de notre pays.

Le véritable enjeu est de savoir si entre le Parti socialiste et le Front national, les Français ont aujourd'hui encore un autre choix possible ? Entre un FN dont chacune des propositions conduirait à ruiner notre pays et un PS qui a commencé à le faire, y-a-t-il encore une alternative possible et, au fond, la possibilité d'un espoir pour les Français ?

C'est pour répondre à cette question qu' au mois de juin dernier, j'ai accepté d'occuper les fonctions de Secrétaire général de notre Mouvement jusqu'au Congrès du 29 novembre. 150 jours pour sauver la première force d'opposition dans notre pays, seule capable d'offrir une alternative crédible et un espoir pour les Français. 150 jours d'ici à un Congrès qui, avec l'élection d'un nouveau président pour notre Mouvement, doit ouvrir une nouvelle ère pour l'UMP.

Avec Alain JUPPE , Jean-Pierre RAFFARIN et François FILLON, nous avons engagé le redressement de notre Mouvement.

Nos parlementaires ont su répondre à l'appel qui leur a été lancé : ils étaient plus de 80% à ne pas payer leur cotisation d'élu ; ils sont désormais près de 80% à la payer. Cette mobilisation est un atout pour notre Mouvement.

Tout comme la mobilisation de nos militants : avec plus de 175 000 adhérents à jour de cotisation au 30 juin 2014, nous enregistrons très exactement 51.502 adhésions de plus qu'en 2013 à la même date, dont près de 30 000 n'avaient jamais adhéré à l'UMP. Cette tendance semble se confirmer encore ces dernières semaines.

Nos militants ont eu tant d'occasions de déception depuis 2012, mais, encore et toujours, ils sont au rendez-vous ! J'ai pu le constater aux Campus du Touquet, de Nice, de La Baule, ou lors des réunions militantes que j'ai tenues en Loire-Atlantique, en Corse, en Charente-Maritime, dans le Rhône, etc...

Il reste désormais moins de 80 jours avant notre Congrès. L'heure est plus que jamais à la mobilisation. Faisons de ce Congrès l'occasion d'un débat apaisé qui permette de nous rassembler autour d'une ligne politique et, au fond, d'une ambition pour le pays.

Avec mon amitié et ma fidélité,

Luc CHATEL

Retrouvez tous les éditos de l'équipe dirigeante

Pages