Espace presse

Rennes et l'Ille-et-Vilaine feront-elles jurisprudence ?

Le Premier Ministre était à Rennes ce matin pour signer le décret de création de la métropole rennaise. Il a annoncé que Rennes Métropole ne fusionnerait pas avec le Conseil général d'Ille-et-Vilaine. Alors que dans son discours de politique générale du 16 octobre dernier, il avait affirmé que, dans les départements dotés d'une métropole, il y aurait fusion.
 
Manuel Valls a également justifié la création des métropoles comme premier acte de restructuration de notre organisation territoriale, de nature à donner tous les moyens d'améliorer la vie des habitants. La réforme va "donner des capacités" a-t-il encore ajouté. Sans en préciser les contours financiers, à l'heure de la baisse drastique des dotations aux collectivités et à la suite des propos du Secrétaire d'Etat chargé de la réforme qui s'est dit opposé à une autonomie fiscale des territoires.
 
Nous ne serions pas dans cette situation instable si le Gouvernement n'avait pas abrogé - dès son arrivée au pouvoir - la loi de 2010 qui instaurait le Conseiller territorial et avait vocation à instaurer une action publique locale plus lisible plus efficace et plus respectueuse des finances publiques
 
 
Isabelle LE CALLENNEC
Porte-Parole de l’UMP
Députée d’Ille-et-Vilaine
 
Rennes et l'Ille-et-Vilaine feront-elles jurisprudence ?
Contenus liés: