Espace presse

Les Français ne croient plus aux « pactes », ils attendent des actes

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en France métropolitaine enregistre un nouveau record pour le mois de juin : avec 23.000 chômeurs de plus sur un mois, c’est une hausse de + 5,1% sur un an.

 

Sur l’inversion de la courbe du chômage, le gouvernement ne peut pas se contenter de l’aveu d’échec de M. Hollande lors de son intervention du 14 juillet dernier. Il faut agir ! Et ne pas renvoyer à un hypothétique « rendez-vous » à la rentrée de septembre comme l’a fait le président de la République le 14 juillet : il y a urgence !

 

Non, le chômage n’est pas une fatalité comme le démontre l’Espagne : 300 000 chômeurs de moins au dernier trimestre. C’est le résultat de réformes courageuses, mais indispensables (marché du travail, retraites…). Le courage des réformes doit, désormais, remplacer la facilité des effets d’annonces. Les Français y sont prêts : ils ne croient plus aux « pactes », ils attendent désormais des actes.

 

Luc Chatel

Secrétaire Général de l’UMP

Les Français ne croient plus aux « pactes », ils attendent des actes
Contenus liés: