Espace presse

Le Conseil constitutionnel a validé la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé ce vendredi la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain à la suite d'une question prioritaire de constitutionnalité. Cette décision s'inscrit dans le sens des propositions formulées par l'UMP pour lutter de manière responsable et efficace contre le terrorisme. C'est d'ailleurs ce qu'a rappelé le Président de l'UMP lors de son intervention télévisée de mercredi soir. S'agissant des jihadistes binationaux, il faut leur retirer la nationalité pour qu'ils n'aient plus à revenir sur le territoire.

Isabelle LE CALLENNEC
Porte-Parole de l'UMP
Députée d'Ille-et-Vilaine

Le Conseil constitutionnel a validé la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain
Contenus liés: