Espace presse

Affaire Leonarda : indécent jeu de rôles à gauche orchestré par François Hollande

La reconduite à la frontière d'une mineure kosovare séjournant illégalement sur le territoire français donne lieu depuis quelques heures à un jeu de rôles indécent et pitoyable orchestré par François Hollande et ses amis socialistes.

D'un côté, plusieurs membres du gouvernement et du parti socialiste sont chargés de feindre l'émotion et l'indignation au nom d'un prétendu humanisme qui n'a, en réalité, que pour seuls effets d'excuser la violation de la loi et défier l'autorité républicaine.

Pendant ce temps, le ministre Manuel Valls est chargé de simuler la fermeté afin de mieux mettre en œuvre en catimini une politique migratoire faible et laxiste : dépénalisation du séjour irrégulier, circulaire de régularisations massives, baisse substantielle du nombre de reconduites, boom des naturalisations.

Ne nous y trompons pas : au-delà des faits concernant la mineure Leonarda, ce sont les Français qui souffrent le plus de la crise, de l'insécurité et du communautarisme qui sont une nouvelle fois les premières victimes de ces postures. Apparemment contradictoires, de telles attitudes ont en réalité un seul objectif : brouiller les lignes pour tromper chacun.

Geoffroy Didier
Secrétaire général adjoint de l'UMP

Affaire Leonarda : indécent jeu de rôles à gauche orchestré par François Hollande
Contenus liés: