Espace presse

Les violences devant le siège de l'entreprise Goodyear sont de la responsabilité directe du gouvernement de Jean-Marc Ayrault et de son clientélisme

Les violences à l'occasion desquelles 19 policiers ont été blessés aujourd'hui devant le siège de l'entreprise Goodyear sont de la responsabilité directe du gouvernement de Jean-Marc Ayrault et de son clientélisme.

Pour se faire pardonner son incompétence économique, la majorité socialiste a, en effet, décidé de légitimer par la loi les violences commises par les organisations syndicales dans le cadre de mouvements sociaux. Ce laxisme sans précédent sous la cinquième république laisse manifestement libre cours à des dérives révoltantes qui dénaturent la noble cause des travailleurs confrontés au risque de licenciements économiques.

En agissant ainsi, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault instrumentalise politiquement les ouvriers, met en danger physiquement les forces de sécurité et viole allègrement le pacte républicain. La Droite forte dénonce avec vigueur cette triple honte, fruit d'un cynisme gouvernemental et d'une mise en scène politicienne qui laisseront un goût amer à tous les républicains de France.

Guillaume Peltier
Vice-président de l'UMP

Geoffroy Didier
Secrétaire général ajoint de l'UMP

Retrouvez tous les communiqués de presse

Pages