Espace presse

Prévision de croissance et déficit public, Michèle Tabarot appelle le gouvernement au réalisme

Pour Michèle Tabarot, Secrétaire générale de l'UMP, la Cour des comptes vient de confirmer ce que l'Europe, l'INSEE, l'OCDE et le FMI disent depuis des mois : la prévision de croissance pour 2013 ne sera pas atteinte.

Elle le sera d'autant moins que la majorité n'a rien fait pour la soutenir.

L'objectif de 3% de déficit public pour 2013 sera également impossible si l'on poursuit dans cette voie.

Le réalisme ce n'est pas seulement d'accepter sous la contrainte de réviser la prévision de croissance à la baisse, comme semble s'y résoudre désormais François Hollande. Il y est forcé par les nombreuses mises en garde et les confirmations à venir d'une croissance atone.

Le véritable réalisme ce sera d'expliquer clairement aux Français comment il entend faire face. Le Président et le gouvernement doivent enfin assumer de véritables mesures d'économies courageuses et concrètes, comme le réclame d'ailleurs la Cour des comptes.

L'effort ne peut plus continuer à peser aussi lourdement sur les contribuables qui doivent déjà supporter plus de 75% de l'effort de la nation.

L'Exécutif ne pourra désormais plus se contenter d'annoncer des économies pour le futur sans jamais dire lesquelles. François Hollande a déjà promis plus de 60 milliards d'économies, il doit désormais les détailler devant les Français.

Michèle TABAROT
Secrétaire générale de l’UMP
Députée des Alpes-Maritimes

Contenus liés: 

Retrouvez tous les communiqués de presse

Pages