Je signe la pétition

Non au droit de vote des étrangers

Introduction: 

François Hollande veut donner le droit de vote aux étrangers.

C'est contraire à notre tradition républicaine
En France, le droit de vote est depuis toujours indissociable de la citoyenneté.
C'est en accédant à la nationalité française qu'on accède au droit de vote.

C'est contraire à notre conception du droit de vote
La gauche explique que les étrangers doivent pouvoir voter parce qu'ils payent des impôts.
Le droit de vote ne s'achète pas en payant des impôts.

C'est contraire au principe de réciprocité
Si les Européens peuvent voter lors des élections locales en France c'est parce qu'ils ont la citoyenneté européenne et que les Français disposent en retour des mêmes droits.

C'est du cynisme électoraliste
La gauche donne le droit de vote aux étrangers dès 2013 pour empêcher une vague bleue aux municipales en 2014. Favoriser le vote communautariste pour compenser la perte du vote populaire, c'est le calcul d'une gauche qui sacrifie l'intérêt général pour garder le pouvoir.

A l'UMP, nous défendons le lien indissoluble entre citoyenneté et droit de vote. Pour voter, il faut être français.

Avec l'UMP, dites non au droit de vote des étrangers !

Télécharger la pétition

OUI !

Si comme nous, vous vous opposez au droit de vote des étrangers, signez cette pétition.
Nombre de signataires
2 0 4 7 7 6
> INVITER DES AMIS À SIGNER

* Champs obligatoires

Les informations que vous nous communiquez sont nécessaires à la gestion de nos relations. Elles sont exclusivement réservées à l’usage de l’UMP et de l’ANFUMP (Association Nationale de Financement de l’UMP) et en retournant ce formulaire, vous autorisez celles-ci à utiliser vos données pour des opérations de communication politique et de dons. Vos informations ne pourront être communiquées qu’à des co-contractants qui, en leur qualité de sous-traitants de l’UMP, n’agiront que sur les instructions de cette dernière et seront soumis à une stricte obligation de confidentialité. Certains de ces partenaires peuvent avoir des activités dans des pays situés en dehors de l’Union Européenne, notamment aux fins d’hébergement des données. Vos données ne seront toutefois transférées que dans des pays présentant une protection adéquate au regard des garanties imposées par la loi du 6 janvier 1978 ou, en ce qui concerne les Etats-Unis, à des entités adhérant aux principes du Safe Harbour. En application des articles 38 et suivants de la loi du 6 janvier 1978, vous bénéficiez des droits d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition aux informations vous concernant. Vous pouvez exercer ces droits en nous écrivant à l’adresse : fichiers@u-m-p.org ou à UMP- Relations extérieures, 238 rue de Vaugirard, 75015 Paris.

Les autres pétitions